Un ami de 25 ans

Jean-Louis et Raymond Spitz, un ami de vingt-cinq ans qui avait repris la direction générale du célèbre hôtel-restaurant Le Mas d’Artigny à Saint-Paul-de-Vence en 1999, imaginent alors les Jazz Dîners-Concerts. Le Trio Jazz À Cordes anime alors le réveillon de la Saint-Sylvestre en 2001, puis renouvelle plusieurs fois l'expérience. Le résultat se révélant très concluant, un engagement est alors pris pour une année de partenariat, chaque premier vendredi du mois.

Compte tenu de son expérience positive avec les Jazz Dîners-Concerts, Jean-Louis développe ce concept et signe de nombreux partenariats, tel celui du restaurant Le Clos Des Arts à Saint-Paul-de-Vence. Il propose également à son ami Philippe Da Silva de lancer ce concept à l’hostellerie des Gorges de Pennafort et invite Tony à partager une soirée pour le plus grand plaisir des clients présents ce soir-là.

L’Hôtel Negresco, avec lequel il collabore depuis son arrivée à Nice, lui demande d’organiser, au sein de l’établissement, les Jazz Dîners-Concerts une fois par mois. C’est le début d’une nouvelle aventure pour JLB avec son Trio Jazz À Cordes.

Le Trio Jazz À Cordes au Mas d’Artigny 2001

Richard Pasero, Kiki Aublette, JLB

JLB à l'hostellerie des Gorges de Pennafort

Le Trio Jazz À Cordes

JLB, Fabrice Bistoni, Gabriel Anfosso

JLB, Trio Jazz À Cordes

JLB au USA 2001

La collection JLB 1998

Jean-Louis se rend plusieurs fois aux États-Unis lors de salons spécialisés de guitares en 2001, 2004 et 2011 et continue à agrandir sa collection.
L'année 2008 est favorable pour la société ProDIAM qui se porte bien et dégage des bénéfices conséquents. Cela permet à Jean-Louis de mettre à l'ordre du jour un projet qu'il avait en tête : réaliser un film retraçant une période de sa vie au travers de sa passion afin de laisser à ses enfants et petits-enfants, un patrimoine affectif !
Pour mener à bien ce projet il fera appel au réalisateur Michel Claret à qui il donnera carte blanche pour le scénario de "La note rouge".
Jean-Louis Bouyssou se produit en concert, avec le Trio Jazz À Cordes, tout au long de l’année et rend souvent hommage aux musiciens qui lui ont permis de vivre cette carrière de jazzman. Il propose des répertoires composés de morceaux autrefois joués par ses "mentors" tels Léo Lorent, Marcel Bianchi, Raymond Perriguey…
Gabriel Anfosso (guitare), Fabrice Bistoni puis Marc Peillon (contrebasse) viendront rejoindre Jean-Louis pour ce Trio Jazz À Cordes.

Le Trio Jazz À Cordes

Fabrice Bistoni, Gabriel Anfosso, JLB

La Note Rouge 2008

Léo Laurent 1966

JLB & Marcel Bianchi 1973

Le Trio Jazz À Cordes

JLB, Fabrice Bistoni, Gabriel Anfosso

Le Trio Jazz À Cordes

JLB, Marc Peillon, Gabriel Anfosso

Le Trio Jazz À Cordes

Gabriel Anfosso, JLB, Marc Peillon

Jean-Louis Bouyssou

© 2020 Jean-Louis Bouyssou