La collection JLB

C'est un demi-siècle de passion pour près d'un siècle de Gibson que rassemble la collection personnelle de Jean-Louis Bouyssou.

Contrairement à certains collectionneurs qui sont parfois perçus comme des accumulateurs sans joie, égoïstes et monomaniaques, Jean-Louis a comme principal souci que ses merveilleuses perles soient vues du plus grand nombre et qu’elles suscitent le plus de vocations possibles (voir article de Christian Séguret - Vintage Guitare n°13).

La collection de JLB regroupe des Gibson et exclusivement des guitares arch-top, si l’on excepte les lap steel EH-100 de 1937 et l'EH-150 de 1938 avec le micro Charlie Christian qui sont des solidbody. La plupart des instruments sont des guitares pleine caisse, avec quelques exceptions, comme l'ES-330 TD ou la Howard Roberts Fusion.

  • Charlie Christian 2000
    Charlie Christian 2000
  • Citation 1998
    Citation 1998
  • ES-5 1950
    ES-5 1950
  • Johnny Smith Double 1976
    Johnny Smith Double 1976
  • L-4 CES Custom 1992
    L-4 CES Custom 1992
  • L-5 CES Custom 1967
    L-5 CES Custom 1967
  • L-5 Wes Montgomery 2001
    L-5 Wes Montgomery 2001
  • L-5 1936
    L-5 1936
  • L-7C 1948
    L-7C 1948
  • Style U 1916
    Style U 1916
  • Super 400 CC 2000
    Super 400 CC 2000
  • Super 400 CES 1981
    Super 400 CES 1981
  • Super 400 1936
    Super 400 1936
  • Super 4000 Chet Atkins 1997
    Super 4000 Chet Atkins 1997
  • Tal Farlow 1963
    Tal Farlow 1963

    L’immense majorité est parée d’une finition sunburst, avec trois exceptions en finition natural : la Style O de 1911, la L-1 de 1919 et la Citation de 1998. Ces guitares, dont les dates de fabrication s’étendent sur près d’un siècle, couvrent l’histoire du jazz et de son évolution, mais certaines ont un parcours très particulier.

    La collection de JLB compte quatres pièces maîtresses :
    • La Super 400 de 1936 dont le premier propriétaire n'était autre que Monsieur Les Paul.
    • La Super 4000 Chet Atkins de 1997 fabriquée en 25 exemplaires dans le monde signés par le maître ainsi que par le maître luthier du custom shop, James Hutchins.
    • La Citation de 1998 fabriquée en série limitée.
    • La-5CES de 1967 de Tony Petrucciani

    Le livre

    The Gibson "Un demi-siècle de passion" Collection Jean-Louis Bouyssou

    C'est un ouvrage d’exception au travers duquel Jean-Louis, ce musicien et collectionneur atypique, nous invite à partager son amour et sa passion effrénée pour la musique en général et les guitares vintage Gibson en particulier. Dès les premières pages Jean-Louis nous fait vibrer de par son patrimoine affectif et la naissance de cette passion dès l’âge de quinze ans. Pour magnifier cette œuvre, un format original 30cm x 30cm se rapprochant de nos anciens 33 tours vinyle, un clin d’œil à la résurrection de la musique que l’on aime ! Un must-have qui s’adresse aussi bien aux passionnés confirmés qu'aux néophytes mais aussi plus largement aux amoureux de beaux livres.

    Les magnifiques photos de Michel Claret viennent illustrer cet ouvrage dont l'introduction est signée André Duchossoir (collectionneur et expert Gibson, auteur de nombreux ouvrages sur les guitares Gibson). Les préfaces sont rédigées par des collectionneurs et experts dont Rosyne Charle (maître-luthier-Artisan), Daniel-Marc Ducros (un des plus important collectionneur/expert de France), Jacques Picard (grand collectionneur devant l'éternel) et le guitariste Tony Pertrucciani et les textes écrit par Jean-Louis et Daniel-Marc Ducros.

    Il existe trois éditions de cet ouvrage réalisé entre 2010 et 2016 car la collection de Jean-Louis n'a jamais cessé de s'enrichir de nouvelles pièces toutes chargées d'histoire et d'Amitiés. Jean-Louis nous fait découvrir 32 guitares dans l'édition 2013, puis 40 en 2014. L'édition 2016 dévoile au total 50 guitares de la marque Gibson parmi lesquelles les deux dernières pièces maîtresses de la collection : la Super 400 de 1936 dont le premier propriétaire n'était autre que Les Paul ; la Super 4000 Chet Atkins de 1997 fabriquée en seulement 25 exemplaires signés par le maître ainsi que par le luthier James Hutchins du custom shop.

    © 2020 Jean-Louis Bouyssou